BLOGUE

Comment bien tenir le crayon?

L'apprentissage de l'écriture commence très tôt chez les enfants et peut prendre plusieurs années avant de devenir mature. Quel est notre rôle comme parent pour bien les accompagner dans leur apprentissage de la prise du crayon? 

  • Vous dessinez avec votre enfant et vous remarquez qu'il tient mal son crayon. Devez-vous lui montrer à bien tenir son crayon ou plutôt le laissez apprendre seul? Que faire? 

  • Votre enfant a débuté la maternelle mais ne tient toujours pas correctement son crayon. Devez-vous intervenir et placer ses doigts sur son crayon pour que sa prise s'améliore? Que faire? 

  • Vous faites les devoirs et leçons avec votre enfant d'âge scolaire, mais vous constatez que le tracé de ses lettres n'est pas très lisible. Que pouvez-vous faire pour l'aider?

Le crayon est un outil qui est exigeant et très complexe à utiliser. Il n’est pas rare que des enfants d’âge préscolaire ou scolaire aient de la difficulté à bien tenir leur crayon. Une étude récente a démontré que 30 à 60% du temps passé à l’école primaire est consacré à des activités de motricité fine (ex : écriture, découpage, habillage, manipulation de petits objets, etc.). Il est donc primordial de porter une attention particulière aux habiletés de motricité fine des enfants, afin de faciliter leur adaptation dans le milieu scolaire.  

Le développement de la prise du crayon

Tout d’abord, il est important de savoir que le développement de la prise du crayon se fait en plusieurs étapes chez l’enfant. En effet, avant de tenir un crayon, un enfant de 1 an va commencer à tenir une cuillère et manipuler des petits objets avant d’effectuer ses premiers essais avec le crayon. Par la suite, l’enfant va tenir son crayon de différentes façons qui vont le mener naturellement à une prise de crayon mature (ou optimale) avec 3 ou 4 doigts autour du crayon vers l’âge de 6-7 ans.
 
On peut classifier les différentes prises du crayon de 3 façons : 
 
1. Prises palmaires
Quand un enfant commence à tenir un crayon vers 1-2 ans, il le prend avec tous ses doigts et la paume de sa main en contact direct avec le crayon. L’enfant doit donc bouger son bras au complet pour gribouiller ou dessiner.

prise palmaire-min.jpg
prise transitoire-min_edited.jpg

2. Prises transitoires

Ensuite, entre 2 et 4 ans, l’enfant va tenir son crayon davantage avec ses doigts (ex : au bout du crayon comme un pinceau; avec les doigts et le pouce étendus; avec le pouce en crochet, etc.). Encore une fois, l’enfant devra bouger tout son bras pour utiliser son crayon, mais graduellement il apprendra à bouger davantage son avant-bras et son poignet pour améliorer son contrôle et sa précision.  

 

prise mature-min.jpg

3. Prises matures à 3 ou 4 doigts 

Environ autour de 4-5 ans, l’enfant va commencer à tenir son crayon à 3 ou 4 doigts en déposant son crayon dans le creux du pouce et en le coinçant entre le bout de son pouce et son index. Les mouvements du crayon s’effectueront alors davantage au niveau des doigts et du poignet, plutôt que d’utiliser tout son bras. Cette façon de tenir le crayon aura comme effet d’améliorer le contrôle et la précision des traits du crayon ce qui permettra à l’enfant de dessiner avec plus de finesse et de commencer à écrire. 

Comment aider l'enfant à bien tenir son crayon

 

Tout d’abord, les enfants apprennent souvent en imitant les gestes de ceux qui les entourent. Vous pouvez donc dessiner fréquemment avec votre enfant afin qu’il observe la façon dont vous tenez votre crayon et tente de le reproduire.

De plus, vous pouvez mettre à sa disposition différents types de crayon (crayons de cire, crayons feutres, crayons de bois, etc.) afin de maintenir son intérêt et lui faire expérimenter différentes forces à exercer sur le crayon pour dessiner.

Vous pouvez aussi l’aider en positionnant ses doigts adéquatement sur le crayon si votre enfant persiste à ne pas bien tenir son crayon. Il est cependant important que l’activité demeure un moment de plaisir avec votre enfant!  

Votre persévérance est importante et finira par porter fruit 😊

Quand consulter en ergothérapie pour la prise du crayon?

Une évaluation en ergothérapie peut s’avérer nécessaire si l’enfant persiste à ne pas bien tenir son crayon. Les activités de motricité fine, c’est à dire toutes les activités qui demandent à l’enfant de manipuler des petits objets ou à tenir un instrument (comme un crayon, un ciseau ou des ustensiles) sont la suite logique d’un développement harmonieux de la posture et de la motricité globale. L’ergothérapeute effectuera donc une évaluation globale du développement de l’enfant par le biais d’entrevue avec les parents, l’éducateur en service de garde ou l’enseignant, d’observations en contexte de jeu et de tests standardisés.  
 
Pour en savoir davantage sur l'ergothérapie pédiatrique : cliquez ici !

Références 

 

Texte écrit par : Jessie Richard, ergothérapeute